Comment et quand prendre du collagène ?

quand prendre du collagène

La supplémentation en collagène est cliniquement reconnue pour améliorer la qualité de la peau, sa fermeté et son élasticité. Cette protéine est réputée pour aider la peau à bien vieillir en atténuant les rides et en préservant son éclat.


Cet article fournit toutes les informations nécessaires pour commencer une cure de collagène en toute confiance, notamment sur la meilleure façon de prendre du collagène, la dose recommandée de collagène marin par jour, quand prendre du collagène et à quel âge prendre du collagène, et surtout sous quelle forme et comment prendre le collagène.


I. Quand prendre du collagène ?

1. En fonction de l'âge : la production de collagène diminue au fil du temps

Le moment de prendre du collagène dépend de l'âge, car la production naturelle de collagène diminue avec le temps. A quel âge prendre du collagène ?


En effet, à partir de l'âge de 25 ans, la production de collagène diminue, ce qui entraîne l'apparition de signes de vieillissement tels que des rides, des ridules, un relâchement cutané, une perte de volume et d'élasticité.

Ces changements peuvent également se manifester au niveau du corps par des problèmes articulaires, tendineux, une mauvaise assimilation et des troubles digestifs.


À partir de 40 ans, le corps produit environ 1% de collagène en moins chaque année. Cela signifie que le corps dispose de moins de collagène pour soutenir la peau, les articulations et les tissus conjonctifs.


À l'âge de 50 ans, nous aurions épuisé la moitié de notre capital collagène.

quand prendre du collagène

2. En fonction des besoins : peau, articulations, cheveux et ongles...

Certains individus ressentent le besoin de prendre du collagène en raison de problèmes spécifiques tels que des douleurs articulaires ou des problèmes de peau dus à une diminution du collagène dans leur corps.


On peut alors opter pour la supplémentation en collagène marin. 

Voici quelques situations dans lesquelles une cure de collagène marin peut être bénéfique :


  • Pour améliorer la beauté de la peau en cas de sécheresse cutanée, de déshydratation, pour restaurer l'éclat et le volume de la peau, pour retrouver la fermeté cutanée, réduire l'apparence des rides et ridules, prévenir les premières rides, retrouver un teint lumineux et uniforme.


  • Pour soutenir une pratique sportive ou de musculation en favorisant le développement de la masse musculaire maigre et en facilitant la récupération après l'effort.

Lire aussi : comment le collagène peut soutenir les articulations et les muscles


  • Pour soulager les douleurs articulaires et améliorer la souplesse des articulations en cas d'inconfort.

Lire aussi : collagène et vieillissement des articulations


  • Pour renforcer la beauté des cheveux et des ongles en apportant brillance et vitalité aux cheveux, notamment en combinaison avec des actifs complémentaires pour la beauté des cheveux.


3. En prévention

A quel âge prendre du collagène ?

Il est possible de commencer une supplémentation en collagène dès l'âge de 25 ans à titre préventif. En améliorant la qualité de la peau, la supplémentation en collagène peut retarder l'apparition des premiers signes de l'âge.


Dans certains cas, tels que le tabagisme, un mode de vie stressant, une exposition répétée aux UV sans protection solaire ou une activité physique très intense, il peut être judicieux de commencer une supplémentation en collagène dès 25 ans afin d'éviter une dégradation prématurée des protéines de collagène dans le corps.

e-book collagène

II. Comment prendre du collagène ?

1. Quelle dose de collagène prendre chaque jour ?

Les doses recommandées de collagène varient généralement de 3 à 10 grammes en fonction des besoins individuels.


Pour soutenir la santé de la peau, une dose de 2g peut être suffisante, tandis que pour les problèmes articulaires, il est généralement recommandé de prendre entre 4 et 10g.


Dans le cas de besoins spécifiques tels qu'une cicatrisation intense, des doses plus élevées peuvent être nécessaires.


Cependant, la qualité du collagène est essentielle. Peu importe la dose, tant que le collagène est bien hydrolysé, de bonne qualité et que les résultats sont prouvés cliniquement.


Il est préférable d'opter pour une petite dose de qualité plutôt que d'opter pour une dose élevée de collagène de mauvaise qualité et peu assimilable.


2. Quand prendre du collagène dans la journée ?

Il n'y a pas de moment spécifique recommandé pour prendre du collagène, cela dépend des préférences et du style de vie de chacun.

Certains préfèrent le prendre le matin, tandis que d'autres l'ajoutent à leur routine du soir.


Afin d'obtenir de meilleurs résultats, il est important d'être régulier dans la prise de compléments alimentaires.

Il est donc idéal de trouver une façon de l'intégrer facilement à votre routine quotidienne, par exemple en le prenant au petit-déjeuner, en l'ajoutant à votre café du matin, en le mélangeant à une tisane le soir, ou en le consommant dans une boisson post-entraînement si vous êtes sportif.

Tout dépendra également de la forme de collagène que vous consommez.

A lire aussi : A quel moment de la journée prendre le collagène


3. Combien de temps dure une cure de collagène ?

La durée d'une cure de collagène peut varier en fonction des résultats souhaités et des besoins spécifiques. Certaines personnes optent pour une cure de quelques mois, tandis que d'autres préfèrent une prise à long terme.


Les études cliniques suggèrent généralement un programme de 2 à 6 mois pour obtenir des bienfaits durables du collagène. 

Une durée de trois mois peut déjà permettre d'observer une amélioration significative de l'élasticité de la peau et de sa beauté.


Chez D-LAB, vous pouvez consommez les cures de collagène toute l'année en fonction de vos besoins. 


4. Comment prendre du collagène en poudre ?

Le collagène en poudre est une forme pratique et polyvalente de supplémentation. Voici quelques idées pour l'incorporer facilement dans votre quotidien :


  • Mélangé à des boissons : Vous pouvez mélanger la poudre de collagène dans diverses boissons comme de l'eau, du jus de fruits, du thé ou du café. Assurez-vous de bien mélanger pour éviter les grumeaux.


  • Dans les smoothies ou les shakes : Ajoutez une cuillère à café ou à soupe de collagène en poudre à vos smoothies ou shakes protéinés habituels. Cela peut être particulièrement pratique pour les personnes suivant un régime protéiné ou menant une vie active.


  • Dans les recettes culinaires : Intégrez la poudre de collagène dans vos recettes préférées, telles que les soupes, les sauces, les desserts ou même les boules d'énergie faites maison. Choisissez des plats qui ne seront pas cuits à des températures trop élevées, car la chaleur excessive peut dégrader le collagène.


  • Saupoudré sur les aliments : Vous pouvez également saupoudrer la poudre de collagène sur des aliments tels que des yaourts, des céréales, des salades ou des fruits. C'est une excellente façon de l'incorporer discrètement dans votre alimentation quotidienne.


Les poudres de collagène de D-LAB vous permettent de combler vos besoins en collagène mais aussi en différents actifs en fonction de votre problématique du moment : cheveux, minceur, articulations, digestion ou encore solaire.


III. Qu'est-ce que le collagène ?

Le collagène est une protéine essentielle présente dans le corps, qui joue un rôle crucial dans la structure et la santé de la peau, des os, des muscles, des tendons et des ligaments. Il est responsable de la fermeté et de l'élasticité de la peau.


Le collagène a une structure particulière qui est caractérisée par une séquence spécifique d'acides aminés, notamment la glycine, la proline et l'hydroxyproline. Cette structure unique se présente sous la forme d'une triple hélice, également connue sous le nom de triple hélice alpha, où trois chaînes de polypeptides s'entrelacent étroitement. Cette structure en triple hélice confère au collagène sa stabilité et sa force, qui sont essentielles pour la solidité des tissus conjonctifs.


A lire : Qu'est-ce que le collagène ?

IV. Quels sont les bienfaits du collagène ?

Le collagène présente de nombreux avantages pour la peau. Il améliore l'élasticité et la fermeté, réduit l'apparence des rides et ridules, et maintient une hydratation optimale pour une peau éclatante.


Pour bénéficier des bienfaits du collagène, il est recommandé de l'intégrer dans votre routine de soins de la peau en utilisant des produits qui en contiennent et en veillant à une alimentation équilibrée, en incluant des aliments riches en collagène.


En accordant une attention particulière au collagène, vous pourrez préserver la jeunesse et l'éclat de votre peau plus longtemps.


Lire aussi : Quels sont les bienfaits du collagène ?

V. Les différentes formes de collagène

1. Poudre de collagène

La forme de collagène en poudre permet une biodisponibilité élevée, une digestibilité et une absorption optimale, et peut être utilisée de différentes manières.


Le collagène marin en poudre est principalement composé de 100% de peptides de collagène hydrolysé, comme celui proposé par D-LAB.


Parmi toutes les sources de collagène, le collagène marin en poudre est considéré comme l'un des plus facilement assimilables par l'organisme, car sa structure est similaire à celle du collagène humain. 

2. Comprimés de collagène

Les comprimés de collagène sont pour certains plus simples à utiliser que les poudres. Ils sont à ajouter dans votre routine quotidienne, matin ou soir, en fonction de votre rythme.

Ce complexe unique contient 94% de collagène marin allié à 6% de fibres d’élastine selon les proportions égales à celles des composants essentiels de notre peau. Pour garantir une biodisponibilité maximale, D-LAB a sélectionné un collagène breveté et hydrolysé, le rendant ainsi parfaitement assimilable par l’organisme.


Cet équilibre permet de stimuler la biosynthèse des principaux constituants du derme pour tonifier les zones de relâchement et lutter efficacement contre les signes de l’âge.


En associant les deux principaux constituants de notre derme, l’Absolu de Collagène a une action synergique anti-rides prouvée par étude clinique : les fibres d’élastine apportent souplesse à la peau tandis que le collagène stimule la production de nouveau collagène dans le corps pour protéger et hydrater l’épiderme dans son ensemble.

3. Aliments riches en collagène

Certains aliments comme le bouillon d'os, le poisson, les œufs et les baies de goji contiennent des nutriments favorisant la production de collagène.


Certains plats traditionnels cuits longuement sont naturellement riches en collagène, tels que le bouillon d'os, le pot-au-feu, les bouillons de poissons et de crustacés, ou encore l'os à moelle et la gélatine. 


Pour les personnes végétariennes ou végétaliennes, il est préférable de choisir des aliments qui stimulent la synthèse du collagène et aident à sa régénération, comme ceux riches en vitamine C (graines germées, poivrons, kiwi, baies et petits fruits rouges, agrumes, persil). La spiruline est également connue pour stimuler la synthèse du collagène.

4. Crèmes et soins à base de collagène

Pour compléter et renforcer l'action des compléments alimentaires de collagène, vous pouvez incorporer des soins contenant du collagène dans votre routine beauté (sérums concentrés au collagène, crèmes au collagène, etc.).


Sous forme de cosmétique actif, le collagène agit comme un bouclier protecteur pour la peau, maintenant son hydratation et la préservant des agressions extérieures. 

Il renforce également l'hydratation cutanée, donne un teint frais et rebondi, et améliore la texture et l'élasticité de la peau. 


Certains produits stimulent également la production naturelle de collagène, favorisant ainsi la santé et la jeunesse de la peau, comme la vitamine C.

Découvrir la gamme