Postpartum feeding

Alimentation pendant la grossesse : les 5 règles essentielles

L’accouchement représente une véritable épreuve pour le corps. La jeune maman a fourni un effort marathonien lors de la mise au monde de son enfant, son organisme est en pleine dé-gestation. À cela s’ajoute le manque de sommeil, les variations hormonales, les pertes de sang et de fluides… 

Pour bien récupérer pendant la période post-partum, l’alimentation joue un rôle essentiel. En effet, les besoins nutritionnels de la jeune maman sont supérieurs à ceux de la femme enceinte.

Dans cet article, nous vous dévoilons tous nos conseils nutritionnels pour bien récupérer et retrouver de l’énergie petit à petit !

I. Les besoins de la jeune maman

1. Les besoins nutritionnels

Durant la période qui suit l’accouchement, votre corps a besoin de récupérer. Vous avez besoin de nutriments essentiels tels que les protéines, les lipides, les glucides, les vitamines et les minéraux. Une alimentation variée et équilibrée est indispensable pour votre récupération, mais aussi pour fournir à votre bébé un lait maternel de bonne qualité si vous allaitez. 

  

  • Les protéines jouent un rôle essentiel dans la couverture de vos besoins. L'apport en acides aminés est indispensable pour la reconstruction cellulaire et musculaire. Pour cela, vous pouvez consommer de la viande, du poisson, des œufs, des produits laitiers, mais aussi des céréales et des végétaux.

  • Les lipides constituent la réserve énergétique de votre organisme. Ils sont sources d’acides gras essentiels. Les tous premiers jours, une alimentation particulièrement riche en bons gras peut-être essentielle pour faciliter le transit intestinal complètement chamboulé. Vous pouvez augmenter l’apport en huiles riches en Oméga-3 (huile de colza, noix) et en poisson gras (saumon, thon, maquereau) deux fois par semaine. 

  • Les glucides sont la source principale d’énergie. Ils ont un effet satiétogène (participe à la sensation de plénitude après le repas), régulent la glycémie et évitent les grignotages dans la  journée. Privilégiez les glucides complexes qui sont plus longs à digérer et vous permettront de tenir entre les intervalles des repas. Ne lésinez pas sur les féculents !  

En post-partum, il est recommandé de se complémenter afin d’aider à la remise en forme de  votre organisme et de votre mental. Il est important d’apporter les nutriments et les micronutriments nécessaires au bon fonctionnement de votre corps.

Ne lésinez pas votre apport en :  


  • Fer qui lutte contre la fatigue  
  • Calcium, car votre bébé puise dans vos réserves 
  • Vitamine C en complément du fer  
  • Vitamine D en complément du calcium  
  • Vitamine B9 qui intervient dans le développement cérébral du bébé

Vous retrouverez principalement ces micronutriments dans les épinards, les fraises, le melon, les œufs, les légumes verts, etc…  

La supplémentation en Oméga-3 chez la jeune maman permet de lutter contre la dépression post-partum qui arrive souvent dans les semaines qui suivent l’accouchement.


Chez D-LAB, notre Absolu Oméga-3 apporte une haute dose d’Oméga-3 issus de microalgues. Cette formule experte est titrée en DHA pour assurer une bonne santé cellulaire, et en EPA, au fort pouvoir anti-inflammatoire.


2. Des fibres pour prévenir la constipation

Les problèmes de constipation sont très fréquents pendant le post-partum et il est très important de ne pas les laisser s’installer pour les empêcher de devenir chroniques.

Consommez des fibres  pour améliorer votre transit et limiter les risques de constipation post-partum. 

Préférez les fibres insolubles que l’on retrouve dans la peau des fruits et des légumes, le son de blé, les légumes (brocolis, asperges), les céréales complètes, les oléagineux (amandes, noix, noisettes), les pruneaux, les graines, les feuilles et les racines.

Elles accélèrent le transit et favorisent la satiété, contribuant ainsi au contrôle de l’appétit et du poids. Elles réduisent les risques de constipation en favorisant un fonctionnement régulier de l’intestin et une bonne santé du système digestif.

Évitez les crudités qui irritent les intestins, ainsi que la  consommation de légumineuses (pois chiches, lentilles, haricots) qui favorisent les inconforts digestifs.


3. L’hydratation est primordiale

L’accouchement entraîne souvent une déshydratation du corps, à cause d’une forte augmentation de la transpiration, des pertes de sang et de fluides. Si vous prévoyez d’allaiter : on estime que les femmes qui allaitent ont besoin d’un litre de liquide supplémentaire par jour par rapport aux femmes qui n’allaitent pas.

Pensez à bien vous hydrater tout au long de la journée, vous pouvez consommer de l’eau, des tisanes, ou des bouillons. 

Privilégiez l’eau tiède ou à température ambiante. Les tisanes et les infusions de plantes et d'épices favorisent une récupération optimale. En plus d’être réchauffantes et réconfortantes, elles participent au bien-être de votre corps grâce à leurs propriétés digestives, cicatrisantes, détoxifiantes, et purifiantes…

Enfin, évitez les boissons trop sucrées, alcoolisées, et riches en théine ou caféine qui ralentissent l’activité des organes filtres et d’élimination.  

alimentation post partum

4. Des repas chauds et mous pour une bonne récupération

Après l'accouchement, l’alimentation de la jeune maman peut s’assimiler aux étapes de la diversification alimentaire chez le nourrisson.

Il est recommandé de consommer des boissons, aliments et repas chauds, mous, humides, riches en huile et épices, et sucrés naturellement. 

Privilégiez les soupes, potages, bouillons, mijotés et porridges. De manière générale, la cuisson devra être plus longue et les quantités d’eau plus élevées pour obtenir des textures onctueuses. 

Au fil des jours et des semaines, différentes textures peuvent être introduites jusqu’à ce que la mère revienne progressivement à son alimentation de base.


5. Mangez à votre faim

Nous vous conseillons de manger à votre faim, selon votre rassasiement. Pensez à vous, et faites vous plaisir pendant cette période qui est nouvelle et compliquée. 

Apprenez à manger en pleine conscience et ne démarrez pas de régimes trop restrictifs après votre accouchement. En effet, votre corps a besoin de se reconstruire, c’est pourquoi il est important de répondre à ses besoins nutritifs.

En ayant une alimentation variée, équilibrée et en quantité suffisante, la perte de poids se fera d’elle-même. Une fois votre corps reconstruit, vous pourrez accélérer cette perte de poids grâce au sport et aux compléments alimentaires. Nous vous conseillons le Programme Brûle-Graisses dans ce cas.


II. Les compléments alimentaires post-partum


Chez D-LAB, nous comprenons que la période post-partum est une étape difficile, aussi bien physiquement que moralement. L’organisme de la jeune maman est en pleine dé-gestation et vient de fournir un effort marathonien lors de la mise au monde de son enfant.  

C’est pourquoi nous avons développé des programmes nutritionnels uniques afin de soutenir les jeunes mamans durant cette période.

1. Programme Après-Bébé

Ce programme complet est destiné à toutes les jeunes mamans à la recherche d'une remise en forme intégrale et ciblée. Il agit sur l’ensemble du corps : il rééquilibre l’organisme et l’activité hormonale, diminue la chute des cheveux et favorise l'élimination.


  • L’Activateur d'Équilibre aide à réguler l’activité hormonale et favorise le bon fonctionnement du système nerveux grâce au magnésium et aux vitamines B2, B6 et C. 

  • L’Absolu de Kératine fournit une haute dose de kératine naturelle et particulièrement biodisponible. Son efficacité sur la diminution de chute de cheveux est prouvée cliniquement. 

  • Le Détox Drainant soutient les mécanismes de détoxification et favorise l’élimination par voie urinaire grâce aux extraits de busserole, pissenlit et chicorée.

2. Programme Post-Césarienne

Ce programme complet est spécifiquement formulé pour faciliter le retour à la vie active après une césarienne. Il favorise la récupération de l’organisme, améliore la cicatrisation et relance le transit pour apporter un mieux-être à la jeune maman.


  • L’Activateur de Régénération est enrichi en magnésium marin, coenzyme Q10, vitamines C et B, et acides aminés. Il participe au renouvellement cutané pour limiter l’apparition des cicatrices. 

  • L’Absolu Hyaluronique permet la sécrétion de collagène, indispensable à la régénération des cellules. Puissant actif hydratant, il permet également la reconstruction des vaisseaux sanguins qui apportent l’oxygène et les nutriments nécessaires à la cicatrisation.

  • Le Détox Ventre Plat améliore le confort intestinal. Ces 5 souches complémentaires de probiotiques favorisent l’équilibre de la flore intestinale pour renforcer le corps sensibilisé. Il contient également du charbon végétal et des extraits de plantes et d'algues qui contribuent à réduire les ballonnements et à perdre du poids.

III. Nos recommandations post-partum

  • Si vous subissez une forte chute de cheveux après l’accouchement, le Programme Masse Capillaire vous donnera tous les nutriments dont vous avez besoin pour reconstruire votre fibre capillaire. 

  • Les besoins en magnésium sont plus importants chez la femme allaitante qui doit augmenter ses apports en magnésium de 30 mg par jour, soit 390 mg quotidiens. Ce minéral est indispensable à l'organisme de maman et à celui de son enfant. Chez D-LAB, nous vous recommandons l’Absolu de Magnésium. Sa formule contient du magnésium naturel issu de l’eau de mer, et du magnésium micro-encapsulé breveté pour favoriser une parfaite biodisponibilité.

  • Plusieurs études ont démontré que les risques de dépression post-partum pouvaient être prévenus en ajustant les apports quotidiens en Oméga-3. Pour vous supplémenter, D-LAB vous propose l’Absolu Oméga-3 issu de microalgues et titré en EPA et DHA.